Comment préparer son entreprise à l'agilité ?

On entend souvent, au sein de l’entreprise, des mots à la mode comme « Nous devons changer et devenir une organisation agile ». 

Lorsqu’il s’agit de préparer réellement l’entreprise à l’approche agile, de nombreuses incertitudes surgissent.

  • Comment mettre en œuvre la pratique ?
  • Quelles mesures faut-il prendre pour réussir?
  • A quels défis peut-on s’attendre ?
  • Cela fonctionne-t-il vraiment en dehors de l’industrie du développement de logiciels ?
  • Comment embarquer et accompagner ses clients dans cette nouvelle démarche ?

L’approche Agile

Le terme Agile existe depuis un certain temps déjà. Il a été défini pour la première fois dans le Manifeste Agile (2001) et décrivait une certaine façon de penser en affaires qui se concentrerait sur la création de plus grande valeur au lieu d’objectifs prédéfinis. Depuis, différents cadres se basant sur les 4 valeurs et 12 principes ont été mis en place. Et aujourd’hui, nous avons à la fois de petites équipes et de grandes entreprises appliquant des méthodes Agiles avec Scrum, une approche Kanban, une SAFe agile à l’échelle ou autres approches.

Source : marine-guyot.ovh

L’entreprise Agile

Décider de devenir une entreprise agile signifierait qu’on offre plus de valeur, on optimise les processus et on réduit l’épuisement professionnel. Cependant, une chose importante à savoir avant de se lancer est que le simple fait d’appliquer des cérémonies Scrum et d’attribuer de nouveaux rôles ne rend pas Agile.

Pour avoir une entreprise Agile, on doit d’abord cultiver un état d’esprit agile. C’est aux managers et aux équipes d’agir de la manière la plus agile et c’est donc là que la transformation se produira. Ils doivent commencer à donner la priorité à la valeur plutôt qu’aux outils, plans et processus. 

En fin de compte, l’agilité est un état d’esprit, décrite par 4 valeurs, définie par 12 principes, manifestée par de nombreuses pratiques. Pour paraphraser Bruce Lee : ”il faut être agile pour devenir agile”.  😉 

Les questions à se poser avant de commencer

L’agilité a aidé de nombreuses équipes et entreprises à obtenir de meilleurs résultats, mais cela ne devrait pas être simplement un autre KPI sur la liste. Cela demande un vrai travail, que l’organisation devra faire elle-même. 

Il faut se poser ces questions avant de commencer : 

  • Le niveau exécutif est-il favorable à la démarche ?
  • Est-ce qu’on est prêt à se restructurer ?
  • Est-ce qu’on est prêt à investir ? 
  • Peut-on gérer les retours ?
  • Les clients peuvent-ils suivre ?
  • Est-ce qu’on est prêt pour la résistance et le “turnover” ?

Les étapes pour se préparer à Agilité

Trouver et responsabiliser les champions Agiles au sein de l’équipe de direction

Il faut clairement communiquer le besoin de changement et les avantages qu’apporte l’agilité. Une entreprise agile ne consiste pas seulement à mettre en œuvre l’un des cadres. Il s’agit plutôt d’un changement culturel qui implique désormais tout ce que l’entreprise fait. Communiquer cela avant l’adoption initiale est également crucial.

Piloter les pratiques et la culture Agile avant de se lancer

Il est recommandé de choisir une équipe et de tester le fonctionnement d’un framework Agile dans l’entreprise. Choisir une équipe qui maîtrise l’Agile ou qui s’adapte le mieux aux changements et définir une durée définie afin de mettre en place le pilote et évaluer les résultats.

Une approche pareille permet de voir à quel point l’entreprise est prête et à quoi on peut s’attendre à l’avenir. 

Concevoir un plan de transformation Agile

Important à faire pour préparer l’organisation est de revoir toute la structure, le processus et l’élaboration d’un plan : revoir le fonctionnement de l’entreprise et regrouper les équipes dans certains clusters pour la mise en œuvre. Peu d’organisations seront en mesure de déployer les changements d’un seul coup. 

Par la suite, l’optimiser le processus actuel. L’agilité apporte de nombreux changements dans la façon dont l’entreprise est gérée. Si l’entreprise est déjà habituée à changer et à s’améliorer, ce changement sera plus facile.

Organiser et former les équipes

Le besoin de changement peut être clair pour les dirigeants, quand il s’agit d’équipes et d’individus, l’histoire peut être un peu différente. Ce sont ces groupes qui devront faire le plus de travail pour que l’entreprise atteigne l’Agilité.

Les deux choses à considérer sont la communication du besoin de changement et le coaching agile. Tout d’abord, on doit s’assurer que tout le monde comprend et adhère à la nouvelle approche, notamment les chefs de projet.

Deuxièmement, embaucher des coachs ou organiser une formation pour s’assurer que tout le monde sache ce que représente une entreprise Agile. Encore plus loin, identifier des évangélistes qui aideront à faire avancer le changement au sein des équipes.

Informer et aligner toutes les parties prenantes

Le changement se produira au sein de l’entreprise, mais il affecte certainement les clients, les partenaires et autres tiers. Ainsi, ils doivent être informés du nouvel objectif Agilité et de la manière dont il les affecte.

S’assurer que la méthode de livraison itérative fonctionne pour les clients, ce que cela signifie de fournir de la plus grande valeur par rapport à la quantité de fonctionnalités habituelle, ce qui signifie parfois renoncer à certaines des fonctionnalités supplémentaires.

Pour que tout cela se produise, il va falloir trouver des volontaires et, ensuite, assigner des collaborateurs, travailler en équipe, avec de la bienveillance et bonne volonté, être ouvert d’esprit et flexible au changement. 

La recette pour une bonne implémentation de l’agilité au sein d’une entreprise reste la volonté humaine d’aller vers cet état d’esprit. 

Laisser un commentaire

Besoin d’un coup de main ?

Prenez rendez vous au tél avec nous pour discuter de votre projet.
C'est gratuit :)

Prenez RDV gratuitement (30 min)

Laisser un commentaire

Voir l’étude de cas
Lire l’article