Stratégie Inbound marketing

Générer des clients qualifiés sans employer de techniques agressives de démarchage. Impossible ? Nous y arrivons nous-mêmes grâce au marketing de contenu soit inbound marketing.

Qu’est-ce que l’inbound marketing ?

L'inbound marketing repose sur une stratégie de création de contenu comme des articles de blogs, publications sur les réseaux sociaux, etc.

Mis en avant sur le web, ces contenus répondent aux questions et aux besoins de clients potentiels. Ils sont donc attirés à votre entreprise car vous proposez des supports qui répondent à leurs attentes.

Par un système d’entonnoir optimisé et souvent automatisé, ils sont donc ensuite qualifiés peu à peu jusqu’à devenir de fidèles clients !

Le contenu est ROI

« Content is King », dit-on dans le milieu. Il est aussi « ROI » dans le sens de Return on Investment (retour sur investissement).

Le contenu est en effet le carburant de cette stratégie rémunératrice. Ce sont des contenus utiles, pertinents et en adéquation avec leurs besoins qui attireront les internautes et les inviteront à aller plus loin.

Les 4 grandes étapes d’une stratégie d’inbound marketing

Voici les grandes étapes de ce que l’on appelle également le marketing entrant :

  1. Attirer les visiteurs à travers des supports comme le site web, un blog, des pages sur les réseaux sociaux… Le SEO est une technique souvent employée pour mettre en avant ces contenus dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Pour piloter d’une main de maître une stratégie de content marketing appliquée à l’inbound, il faut aussi créer une ligne éditoriale (une charte qui encadre la création de contenu) et établir un planning de publication.
  2. Convertir ce visiteur en lead grâce à des formulaires, des Call-to-Action (des boutons d’appel à l’action cliquables) ou encore des Landing Pages. Ces dernières sont aussi appelées « pages d’atterrissage ». Il s’agit de pages web spécifiques entièrement dédiées à un produit, un service ou un événement. Ce sont souvent elles qui contiennent les formulaires.
  3. Transformer le lead en prospect qualifié. Un prospect est dit qualifié quand il est suffisamment mûr pour pouvoir être contacté par des commerciaux. Les outils de recueil de données servent à récolter de la donnée, qui sera ensuite analyser à travers le prime des méthodes de qualification comme le BANT ou du lead scoring. Et lorsque le prospect n’est pas suffisamment mûr, on opte pour des stratégies de lead nurturing, qui cherchent à faire évoluer les contacts commerciaux peu qualifiés en contacts commerciaux qualifiés.

Fidéliser le client.

Les réseaux sociaux, les contenus personnalisés et la création d’événements forment de précieux alliés dans cette étape de fidélisation. On peut même d’aller plus loin que la fidélisation, en cherchant à ce que le client devienne un véritable ambassadeur de votre entreprise.